Espace membre
Login ou email :
Mot de passe :
Mot de passe perdu ?
Devenir membre
  • Recevez la newsletter
  • Partagez vos blagues, jeux, images, vidéos, et pps
  • Ajoutez des commentaires
Oh oui ! Je veux devenir membre ;)

Blagues sur l'École 1/4

ImprimerRetour au Menu Suggérez une blague Page Suivante
Les 3 oiseaux

La maîtresse d'école demande à Gaston :
- Il y a trois oiseaux sur une branche et je prends mon fusil et j'en tire un, combien en reste-t-il ?

Gaston dit :
- il n'y en a plus, les autres sont partis, ils ont eu peur

La maîtresse dit :
- Non, non Gaston tu vois 3 oiseaux moins un fait qu'il reste deux oiseaux sur la branche. Mais j'aime bien ta façon de penser.

Quelques jours plus tard, cette fois-ci c'est Gaston qui demande à sa maîtresse d'école :
- Il y a trois femmes qui marchent sur le trottoir, chacune ayant un cornet de crème glacée à la main, une lèche son cornet, l'autre suce son cornet et la dernière croque son cornet. Laquelle est mariée ?

La maîtresse dit :
- ce doit être celle qui suce

Gaston dit :
- Non, non c'est celle qui a une bague au doigt. Mais j'aime bien votre façon de penser.
  • Actuellement 3.78/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 3.8/5 (427 votes)
La découverte des USA
Le professeur demande à Julien :
- Albert, voudrais-tu aller au tableau, nous montrer sur la carte géographique, où se situe l'Amérique.
Albert va, et pointe du doigt l'Amérique.
- Maintenant que vous savez tous où se trouve l'Amérique, pourriez-vous me dire qui l'a découvert ?
Toute la classe en cœur :
- C'est Julien !
  • Actuellement 3.09/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 3.1/5 (312 votes)
Il grossit

C'est le premier jour d'école pour la toute jeune professeur de français.

Lorsqu'elle entre dans la classe, elle remarque aussitôt que quelqu'un a écrit le mot "Pénis" (en tout petit) sur le tableau.

Elle scrute tous les visages de la classe pour tenter de déceler qui aurait pu faire le coup, mais peine perdue !

Du coup, elle efface le tableau et commence son cours.

Le deuxième cours, avec la même classe, le lendemain : Cette fois-ci, un garnement a écrit le mot "Pénis" un plus grand sur le tableau.

La nouvelle prof efface le tableau sans rien dire et commence son cours.

Le lendemain, puis le surlendemain, puis le sur-surlendemain, même scénario, avec à chaque fois le mot "Pénis" écrit un peu plus grand sur le tableau...

Vient enfin le samedi matin. La prof entre et s'attend à lire le mot "Pénis" en grand sur le tableau, mais à la place, il y a écrit :

"PLUS VOUS LE FROTTEZ, PLUS IL GROSSIT"
  • Actuellement 3.24/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 3.2/5 (258 votes)
Vous savez qui je suis ?

Lors d'un examen, le surveillant précise qu'il reste cinq minutes et que tout élève qui continuerait à écrire après la fin de l'épreuve verrait sa copie refusée.

Les cinq minutes sont passées et tous les candidats rendent leur copie... sauf un qui continue à écrire.

Le professeur l'interpelle :

- Donnez-moi cette copie immédiatement sinon je serai obligé de...

Le candidat continue tranquillement son travail en répondant :

- Vous savez qui je suis !!!

- Donnez-moi cette copie ou...

Imperturbable, l'élève termine son travail :

- Vous n'avez vraiment aucune idée de qui je suis ?

- Non, aucune idée... et cela ne m'impressionne pas. Votre copie ne sera pas ramassée !!!

Sur ce le professeur entreprend un demi-tour...

Alors le gars dit "Bien !", bouscule le surveillant, glisse sa copie au milieu de la pile des autres copies et quitte la salle d'examen en courant...
  • Actuellement 2.88/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 2.9/5 (252 votes)
Dans une classe de terminale, un prof de sciences naturelles est en train de donner un cours sur la circulation du sang. Voulant donner un exemple pratique, il dit aux élèves :

- Vous voyez, si je fais le trépied ou si je marche sur les mains pendant un certain temps, le sang va s'accumuler dans ma tête, et j'aurai le visage tout rouge. Vous êtes d'accord?

- Oui (en choeur)

- Maintenant, pouvez-vous m'expliquer pourquoi lorsque je suis en position debout, le sang ne s'accumule pas pour autant dans mes pieds ?

Et là un des élèves répond :

- C'est parce que vos pieds ne sont pas vides...
  • Actuellement 3.06/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 3.1/5 (211 votes)
Le test d'intelligence

Le petit Thomas demande à sa maîtresse s'il peut lui parler après le cours. Elle accepte.
- Alors, que veux tu me dire Thomas ?
- Je pense être trop intelligent pour rester dans cette classe, je m'embête ! Je voudrais passer directement au Lycée.

Sur ce, le directeur informé, demande à Thomas s'il veut bien passer des tests, Thomas accepte sans hésiter. Le directeur, décidé à faire fort pour clore l'entretien rapidement, commence le test.
- Voyons voir Thomas : 36 x 49 ?
- 1764 !...
- Et 363 x 363 ?
- 131769, M. le directeur...
- Capitale du Liechtenstein ?
- Vaduz !

Le test continue pendant une demi-heure, Thomas ne fait aucune erreur. A la fin du test, le directeur est satisfait mais la prof demande si elle peut à son tour lui poser des questions.

Tous les deux acceptent, la prof commence.
- Bon, ... Thomas, ... la vache elle en a 4 et moi j'en ai 2, qu'est ce que c'est ?
- Les jambes, Madame !
- Correct. Qu'est-ce qu'on trouve dans tes pantalons et pas dans les miens ?
Le directeur s'étonne de la question...
- Des poches, Madame !
- Où est-ce que les femmes ont les poils les plus frisés ?
Le directeur se prépare à intervenir lorsque Thomas répond :
- En Afrique, Madame !
- Qu'est-ce qui est mou mais qui, avec les mains d'une femme, devient dur ?
Le directeur ouvre grands les yeux, mais avant qu'il ait eu le temps de parler Thomas répond :
- Le vernis à ongles, Madame !
- Qu'est-ce que les hommes et nous avons au milieu des jambes ?
- Les genoux, Madame !
- Bien, et qu'est-ce qu'une femme mariée a de plus large qu'une femme célibataire ?
Le directeur n'en croit pas ses oreilles.
- Le lit, Madame !
- Qu'elle est la partie de mon corps qui est souvent la plus humide ?
- Votre langue, Madame !
- Quel mot commençant par la lettre C... désigne quelque chose qui peut être humide ou sec et que les hommes aiment regarder ?
- Le ciel, affirme Thomas.
Le directeur soufflant, transpirant comme un sauvage, décide d'arrêter le test et s'exclame :
- Ce n'est pas au lycée que je vais t'envoyer mais directement à l'Université ! Même moi j'aurais tout raté à ce test...

Morale de l'histoire : c'est avec l'âge que l'on devient pervers...
  • Actuellement 3.99/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 4.0/5 (320 votes)
Instruments de géométrie

C'est Émile qui est dans son cours de mathématiques.
Le professeur demande à ses élèves : "Veuillez sortir vos équerres".
Le pauvre Émile se met alors à pleurer.
Le professeur lui demande :
- Qu'est ce qu'il y a Émile ?
- J'ai perdu mes équerres.
- Ce n'est pas grave, pourquoi tu pleures ?
- Mon père va me faire une de ces crises lorsque je lui dirai.
- Pourquoi est-ce qu'il crierait après toi? Ce ne sont que des équerres après tout ?
- Vous devriez voir l'engueulade qu'il y a eu lorsque ma soeur lui a appris qu'elle n'avait plus ses règles !
  • Actuellement 3.65/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 3.7/5 (262 votes)
Une mère demande à son fils:
"Tout les autres enfants ont eu leur bultin ! Montre moi le tien !"
"Je sais ! Mais je l'ai prêté à mon copain pour qu'il fasse peur à sa mère !"
  • Actuellement 3.42/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 3.4/5 (262 votes)
La nouvelle institutrice a envie d'inculquer des notions de psychologie à ses élèves.

Elle s'adresse à la classe en ces termes :
- Que celui qui a l'impression d'être stupide par moment se lève !
Après une bonne dizaine de secondes, Marc se lève... de mauvaise grâce.
L'institutrice étonnée lui demande :
- Alors comme ça Marc, tu penses que de temps en temps tu peux être stupide ?
- Non m'dame, mais ça me faisait de la peine de vous voir toute seule debout.
  • Actuellement 3.70/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 3.7/5 (251 votes)
Quelques jours avant la rentrée des classes, on procède à la traditionnelle photo de classe.
La semaine suivante, l'institutrice essaie évidemment de persuader les enfants d'en acheter une chacun.
'Pensez à l'avenir, vous serez bien contents dans quelques années, quand vous serez grands, de vous dire en regardant la photo: ' tiens, là c'est Julie, elle est médecin maintenant' ou encore 'là c'est Kévin, il est ingénieur et là c'est Amélie, elle est manucure'...
A ce moment une petite voix se fait entendre du fond de la classe :
'Et là c'est la maîtresse Mme Planchon, elle est morte !'
  • Actuellement 3.46/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 3.5/5 (235 votes)
ImprimerRetour au Menu Suggérez une blague Page Suivante

Nombre de membres : 1990