Espace membre
Login ou email :
Mot de passe :
Mot de passe perdu ?
Devenir membre
  • Recevez la newsletter
  • Partagez vos blagues, jeux, images, vidéos, et pps
  • Ajoutez des commentaires
Oh oui ! Je veux devenir membre ;)

Blagues en vrac 2/10

Page précédente ImprimerRetour au Menu Suggérez une blague Page Suivante
Imagine que tu es au milieu de la jungle et que tu trouves une cabane bordée d'une rivière. Tu rentres dans la cabane et tu vois, à gauche 7 petits lits et à droite une petite table avec 7 petites chaises.
Sur la table il y a un saladier avec 5 sortes de fruits différents :
* Pomme
* Banane
* Fraise
* Pêche
* Orange
Quel fruit tu choisirais ?
Ta sélection nous apprend beaucoup de ta personnalité.

RÉSULTATS:
* Pomme -> signifie que tu es le genre de personne qui aime manger des pommes
* Banane -> signifie que tu es le genre de personne qui aime manger des bananes
* Fraise -> signifie que tu es le genre de personne qui aime manger des fraises
* Pêche -> signifie que tu es le genre de personne qui aime manger des pêches
* Orange -> signifie que tu es le genre de personne qui aime manger des oranges
  • Actuellement 2.42/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 2.4/5 (106 votes)
Un moine tibetain marche sur une route glacée de montagne et entend un faible pepiement. Il regarde autour de lui et voit aux pieds d'une haie, un tout petit moineau à moitie mort de froid.Il le prend et le rechauffe dans ses mains.
Que faire, s'interroge-t-il ?
-Si je le garde avec moi, il va salir ma robe et au couvent le chat le mangera. Si je le laisse ici, il va mourir de froid.
Soudain une idée lui vient. Pour le protéger du gel, il place l'oisillon dans une bouse fumante de vache sacrée, et poursuit son chemin, l'ame en paix. L'oisillon se rechauffe et commence à chanter à plein gosier sa joie d'être encore vivant.Un renard qui passe par la, entend la bouse de vache chanter. Intrigue il s'approche, découvre notre moineau et le croque. Trois moralités à cette histoire.
1) Celui qui te met dans la merde ne te veut pas forcement du mal.
2) Celui qui t'en sort ne te veut pas forcement du bien.
3) Quand tu es dans la merde .... ferme ta gueule !
  • Actuellement 2.94/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 2.9/5 (101 votes)
Un jeune novice arrive au monastère. La tâche qui lui est assignée est d'aider les autres moines à recopier les anciens canons et règles de l'église. Il remarque que ces moines effectuent leur travail à partir de copies et non des manuscrits originaux. Il va voir le père abbé, lui faisant remarquer que si quelqu'un a fait une petite erreur dans la première copie, elle va se propager dans toutes les copies ultérieures. Le père abbé lui répond :

- Cela fait des siècles que nous procédons ainsi, que nous copions à partir de la copie précédente, mais ta remarque est bonne, mon fils.

Le lendemain matin, le père abbé descend dans les profondeurs du sous-sol du monastère, dans une cave voûtée où sont précieusement conservés les manuscrits et parchemins originaux. Cela fait des siècles que personne n'y a mis les pieds et que les scellés des coffres sont intacts. Il y passe la journée toute entière, puis la soirée, puis la Nuit, sans donner signe de vie. Les heures passent et l'inquiétude grandit. A tel point que le jeune novice se décide à aller voir ce qui se passe. Il descend et trouve le père abbé complètement hagard, les vêtements déchirés, le front ensanglanté, se cognant sans relâche la tête contre le mur de pierres vénérables.

Le jeune moine se précipite et demande : - Père abbé, que se passe-t-il donc ?

- AAAAAAAAAAAHHHHHH ! Mais quels cons ! Quels CONS !!!!!!!!!!!! C'est voeux de "charité"... pas de chasteté" ! ! ! ! ! !"
  • Actuellement 2.88/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 2.9/5 (90 votes)
C'est un glacier qui fait sa ronde. Il s'arrête sur une place. Un trisomique arrive.
- "Vous avez des glaces aux concombres ?"
- "Non desolé", répond le glacier.
Le lendemain, il revient sur cette place et cette fois c'est dix trisomiques qui lui demandent :
- "Vous avez des glaces aux concombres"
Le glacier leur répond que non et en rentrant chez lui dit à sa femme qu'il va acheter des tonnes de glaces aux concombres et qu'il va faire fortune.
Il revient donc sur la place avec son camion remplit de glaces aux concombres. Des dixaines de trisomiques arrivent et lui demandent en choeur :
- "Vous avez des glaces aux concombres ?"
Le glacier répond fièrement :
- "Oui"
- "C'est pas bon hein ?" Répondent les trisomiques.
  • Actuellement 2.71/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 2.7/5 (85 votes)
Un homme se fait bronzer nu sur la plage, quand une petite fille s'approche de lui. Il s'empresse alors de recouvrir ses parties génitales avec son journal. La petite fille demande alors :
- Qu'y a t-il sous ton journal ?
- ...Il y a ...un petit oiseau.
La fillette s'éloigne.
Quelques heures après s'être endormi, l'homme se réveille avec une douleur intolérable au sexe.
Il se rend aux urgences. Une enquête est ouverte. Les gendarmes interrogent l'homme :
- De quoi vous rappelez vous?
- Je ne comprend pas, je dormais tranquillement et quand je me suis réveillé, j'ai eu affreusement mal.
- Rien d'autre?
- Si une fillette est venue me parler.
Il leur raconte l'évènement.
Les gendarmes partent alors à la recherche de la fillette. Un gendarme demande à la fillette :
- Que s'est-il passé sur la plage avec le monsieur ?
- Il m'a dit qu'il y avait un petit oiseau sous son journal, alors j'ai eu envie de m'amuser avec. Et d'un coup, l'oiseau s'est mis à me cracher dessus ! Alors je lui ai tordu le cou, j'ai broyé ses oeufs et j'ai mis le feu à son nid !

Moralité : il ne faut jamais mentir aux enfants...
  • Actuellement 2.41/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 2.4/5 (76 votes)
Une petite fille et un petit garçon sont nus sur la plage. La petite fille commence à regarder le petit garçon et lui dit :
Eh ! J'peux jouer avec ton truc ?
Le petit garçon répond :
Eh ben non eh, t' as déjà cassé l'tien ?
  • Actuellement 2.32/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 2.3/5 (77 votes)
Une vieille dame coquette se présente un matin dans la succursale du "CREDIT de PLOUGASTEL". Elle transporte un sac volumineux.
Elle demande et insiste pour être reçue par le directeur, parce que, dit-elle, elle voudrait déposer une grosse somme en argent liquide. Après discussion avec l'employée de l'accueil, cette dernière appelle son directeur et lui expose la situation.
Le directeur se déplace et vient accueillir la vieille dame, avec un large sourire et l'invite à le suivre dans son bureau.
Les civilités d'usage échangées, le directeur s'enquiert du motif réel de la visite de cette personne.
- Je voudrais déposer sur un compte la somme de 1 500 000 €, dit elle, en déposant son sac sur la moquette.
Le directeur un peu surpris ose à peine formuler sa question mais finit par susurrer :
- Comment avez-vous pu économiser une telle somme ?
- Je suis une « Joueuse » répond-elle.
- Le directeur de plus en plus surpris, se frotte déjà les mains en imaginant la belle affaire. Il lui demande alors :
- A quel jeu jouez-vous ?
- La vieille dame reste silencieuse un instant pour ménager ses effets et annonce :
- Je parie... Tenez par exemple, il me vient soudain une idée : je parie 50 000 € que vos testicules sont cubiques.
Le directeur se met à rire aux éclats et fait remarquer à la vieille dame que ce genre de pari est impossible à gagner.
La vielle dame lui demande alors :
- Aimeriez-vous néanmoins tenir ce pari ?
- Certainement, répond le directeur après une brève hésitation, je tiens le pari de 50 000 € que mes testicules ne sont pas cubiques.
La vielle dame lui dit alors :
- C'est d'accord. Mais étant donné l'importance de la somme en jeu, verriez-vous un inconvénient à ce que je revienne demain avec mon avocat qui me servira de témoin. Dix heures vous conviendrait-il ?
- Tout à fait, répond le directeur.

Ce soir là, le directeur fut très nerveux. Cette histoire de pari le taraudait et il passa un long moment devant son miroir à examiner ses bourses et à tâter leur contenu, pour finalement se convaincre qu'il allait gagner son pari. Rassuré il se coucha et passa une nuit calme.

Le lendemain à dix heures précises la vieille dame se présente à la banque flanquée de son avocat. Elle est introduite directement dans le bureau du directeur. Elle présente son avocat au directeur et reformule l'enjeu :
- Nous avons parié 50 000 € que monsieur le directeur avait des testicules cubiques.
Le directeur confirme l'enjeu et la somme.
L'avocat de la vieille dame semble un peu surpris. La vieille dame demande alors au directeur de baisser son pantalon afin, comme il convient, de vérifier et constater la forme des testicules du directeur. Celui-ci s'exécute alors complaisamment. La vieille dame s'approche du directeur et lui demande si elle peut procéder à une palpation.
- Certainement lui répond le directeur vu la somme en jeu vous êtes en droit de vérifier.
Dans son coin l'avocat passe par toutes les couleurs de l'arc-en-ciel il se tape la tête contre les murs. Le directeur vraiment très mal à l'aise demande à la vieille dame ce que cela pouvait bien signifier.
- C'est probablement parce que j'ai gagné un pari engagé contre lui.
- Quel en est l'enjeu ? demande alors le directeur.
- J'avais parié 200 000 € que ce jour, vers dix heures, je tiendrais dans mes mains les testicules du directeur du "CREDIT de PLOUGASTEL"...
  • Actuellement 2.83/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 2.8/5 (87 votes)
Quelle est la différence entre un mec qui saute du 5ème et un mec qui saute du 1er ?

5ème : Aaaaaaaaaaaaah pouf

1er : Pouf aaaaaaaaaaaaah
  • Actuellement 2.46/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 2.5/5 (79 votes)
Un homme rentre dans un bistrot d'un pas rapide. Il arrive vers le barman et lui dit : "Vite, servez moi s'en un avant que ça commence"
Le barman lui sert son verre.
Au bout de quelques secondes le mec dit à nouveau au barman :
"Vite, vite, servez moi s'en un avant que ça commence."
Le barman ne comprend pas ce qu'il raconte mais continue de le servir...
Au bout du 5ème verre le barman regarde l'homme et lui dit : "Bon il va falloir payez tout ce que vous avez pris".
Et l'homme lui répond : "Et voila, ça commence!!!"
  • Actuellement 2.54/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 2.5/5 (72 votes)
Dans un trou (Normand), le père et le fils bêchent lorsque, soudain, l'outil du gamin frappe quelque chose de dur. Il ramasse l’étrange objet et dit :
- R'garde donc l'père c'que j'viens d'trouver !
- Oh putain ! Une grenade de la dernière guerre et... Ho putain ! Où est la goupille ?
Le père arrache la grenade des mains du fils, la balance loin... sur les chiottes au fond du jardin et BAOUMMMM...
A ce moment, la grand-mère sort du nuage de fumée en titubant et dit :
- Cré vin diou... heureus'ment qu'j'la pas lâché dans la cuisine celui-là !
  • Actuellement 2.49/5
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Note : 2.5/5 (74 votes)
Page précédente ImprimerRetour au Menu Suggérez une blague Page Suivante

Nombre de membres : 2117